Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 16:55
bravo la petite famille!!!
bravo la petite famille!!!

bravo la petite famille!!!

Sylvie Doguet nous raconte sa compétition avec sa la petite lucie:

Nous revenons de 3 jours de courses d’orientation sur l’Ile d’Oléron.

 

Samedi : sprint au château d’Oléron : une grosse averse à notre arrivée puis le soleil revient.

Une course courte (sprint : 1.7kms – 15 postes dans ma catégorie). C’est une course où il faut être rapide et savoir lire la carte très vite avec précision : le départ se fait au pied du château fortifié : pour la 1ere balise, pas le temps de « rentrer » dans la carte : il faut déjà savoir dès la balise de départ si on doit passer sous le pont ou dessus, de quel côté de la muraille la balise se trouve... je reste entre 30 secondes et 1min arrêtée avant de comprendre où je dois aller. Seconde balise : elle se trouve au bout d’une haie, mais en lisant vite la définition je vois au bout d’un muret : je vais en haut d’un mur de 4 à 5m de haut, au lieu du pied ce qui m’oblige à faire un détour de 150m environ, encore 30 secondes de perdues. Le reste de la course se passe beaucoup mieux. Une course très sympa. Pas le temps de réfléchir, il faut anticiper pour ne pas perdre de temps. Je boucle en 19’54. Je termine 20eme/75 au scratch et 3eme/19 de ma catégorie.

 

Dimanche : longue distance à Boyardville : une grosse averse pendant ma course puis le soleil revient.

C’est une forme de course beaucoup plus longue où le choix d’itinéraire est particulièrement important. La distance entre les balises est plus grande, avec un ou plusieurs longs partiels. Pour ma course c’est 5.4 kms – 13 postes. Jusqu’à la 7eme balise, je gère très bien ma course avec une petite erreur mais où je ne perd que 30s environ. Par contre après un long partiel, je me déconcentre et je perd environ 10 min : mauvaise estimation de la distance parcourue et mauvaise lecture de carte : je cherche ma balise trop tôt. C’est en allant volontairement plus loin et en revenant sur mes pas que je comprend mon erreur.

A l’arrivée je boucle en 1h20’29 ce qui me place 27eme/54 au scratch et 6eme/13 dans ma catégorie. J’ai beaucoup aimé cette course car la recherche des postes était très technique (des microreliefs ou la balise ne se voit pas de loin).

 

J’accompagne ensuite Lucie sur sa course : c’est une course jalonnée : 2.6km – 10 postes en 23’35. Elle commence à s’intéresser à la carte et à faire le lien entre la carte et le terrain. Elle contrôle bien les numéros de balises et court tout le long. Elle termine 4eme. Tous les enfants de ce circuit sont récompensés avec une médaille.

 

Lundi : moyenne distance à Grandvillage : une grosse averse à la fin du jalonné de Lucie puis retour du soleil.

Cette course est la plus technique : postes plus difficiles à trouver, choix d’itinéraire important. C’est 3.9kms – 15 postes. Jusqu’à la 7eme : je n’ai rencontré que très peu de monde en forêt car je suis partie de bonne heure. A l’approche de ma balise je vois d’autres coureurs et je regarde vers où ils vont. C’est exactement ce qu’il ne faut pas faire en CO ! Résultat : je cherche ma balise trop tôt et je dois me recaler pour savoir où je me situe ; j’ai perdu 7 à 8 min. Cette fois-ci je termine 10eme/58 au scratch et 4eme/23 dans ma catégories. Dans une forêt avec une végétation dense et des microreliefs, cette course était particulièrement technique car le plus court chemin n’était pas forcément le plus rapide, mais parfois c’est le plus court chemin qui amenait avec le plus de précision à la balise suivante.

 

Lucie fait sa course : 2.7kms – 10 postes en 24’37 : à chaque poste elle arrive à orienter sa carte en fonction d’où elle arrive et à savoir par où elle doit repartir dans les croisements simples ou les jonctions de chemin. Elle a également bien compris que par moment c’était plus court de ne pas suivre les jalons. Elle termine 6eme. Nouvelle médaille pour Lucie !

 

Et voilà pour nos dernières CO.

Le WE prochain c’est sur Pau que se font les courses. Avis aux amateurs : le samedi après-midi c’est une course avec des circuits tous niveaux, y compris débutants et non licenciés. Le dimanche, il s’agit du championnat d’Aquitaine de sprint le matin, et d’une régionale en sprint également l’après-midi. Les inscriptions peuvent se faire sur place et j’ai 3 places dans ma voiture pour amener ceux qui veulent !

Ci-joint le lien vers le site du club organisateur avec les invitations pour les 2 jours : http://cool.co.free.fr/

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ACM RUNNING CLUB club de course à pied
commenter cet article

commentaires