Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 12:26
chapeau tu es un un vrai dur au mal!!!
chapeau tu es un un vrai dur au mal!!!

chapeau tu es un un vrai dur au mal!!!

Vincent Hammerlin est allé au bout de ses rêves,et il s'en sort avec panache!!!

nage:3,8km/cyclisme 180km/course à pied 42,195 pour les non initiés:DIV RANG: 61 GEN RANG: 533 CLASSEMENT GÉNÉRAL: 574 sur 2000 classés

http://eu.ironman.com/fr-fr/triathlon/coverage/athlete-tracker.aspx?race=vichy&y=2016#axzz4IosLHCUm

Le vécu de Vincent:

Comme demandé voici un petit topo de ma course. Je te laisse le soin de raccourcir si besoin.
Départ: 6h50 apres le départ des pros, nous défilons en rang d'oignon pour prendre le notre, nouveau système cette année nous partons toutes les 4 secondes 3 par 3, notre course commence donc par un petit barbotage dans le lac de l'allier, la température de l'eau est au dessus de 24 degrés la combinaison nous est interdite, le cadre est superbe avec le levé de soleil sur Vichy. Je me régale, la natation est vraiment mon domaine de prédilection.
Sortie de l'eau en 1h10, voici le temps du vélo, deux boucles de 90 km sur un faux plat montant mais très très roulant, des bolides me doublent, velo avec roue arrière pleine, le bruit à leur passage et pareil à celui d'une voiture, impressionnant, pour moi le maître mot restera "préservation". A la fin du vélo les muscles des cuisses commencent à être douloureux, mais je m'en fous car tout le plaisir du triathlon est dans le fait que dans chaque discipline ce sont des muscles différents qui travaillent. Je pose mon vélo satisfait de mon état général.
J'entame la course à pied, comme d'habitude trop vite, mais c'est pas grave. Tout va bien jusqu'au km 15, là la fatigue commence à se faire ressentir, jusqu'au km 25, ce sont 4 tours de 10 km que nous devons faire, et du moment où j'ai eu mon bracelet faisant foi d'avoir couru déjà 3 tours, malgré des poutres de bois à la place des jambes j'avais la joie de savoir que je finirais et c'est celle si qui m'a entraîné jusqu'à la ligne pour entendre ce fameux: "you are an Ironman" dans un baragnoin plus ou moins approximatif.
J'ai eu la chance de vivre cette course dans les meilleures conditions, j'ai dormi comme un loir la veille et avant veille, la météo était idyllique (ni trop chaud ni trop froid), peu voire pas de vent, le public hyper chaleureux, vos messages et mon entourage pour me motiver. Et une pêche d'enfer.
Cette course se solde donc pour moi en 11h15. En bref c'était génial!

une performance remarquable ,bravo Vincent!!!

Annick

Partager cet article

Repost 0
Published by ACM RUNNING CLUB club de course à pied
commenter cet article

commentaires