Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 10:46
le 19/20 pas loin d'Agen (raid multi sport)

le récit de Sylvie Doguet:

De retour du raid aux portes d’Agen : raid découverte long de 79kms avec alternance de courses d’orientation à pied, de trail, de courses d’orientation à VTT, de suivi d’itinéraire divers et variés. Ce raid ce fait par équipe de 2 et c’est avec une coéquipière également orienteuse (Carine) que j’ai pris le départ de ce raid hier à Saint-Romain-le-Noble à 12h.

Nous partons pour une première course d’orientation à pied dans le village : 2kms environ chacune en relais : balises à trouver dans un ordre défini. Déjà les non orienteurs rencontre des difficultés.  Départ ensuite pour une orientation à VTT appelé VTT couloir : 3 balises qui nous amènent à l’épreuve suivante : on rattrape déjà des équipes parties quelques minutes avant nous. Nous enchainons avec un suivi d’itinéraire sur carte IGN sur 12kms jusqu’à Agen. Sur le chemin tracé, pas la peine d’essayer de couper : des balises fantômes ont été placées : elles ne figurent pas sur la carte mais peuvent être très lourdes en pénalités : 30min par balise oubliée !

Dans le centre ville d’Agen : course d’orientation à pied avec photos 5kms (en ligne droite) : pas de balise sur place, juste des cercles placés sur la carte avec le centre matérialisé. Pour chaque poste une seule photo correspond au poste. Sur le principe les postes peuvent être pris dans n’importe quel ordre. Il faut être judicieux pour faire le moins de distance possible. 10 min de pénalité par photo manquante.

Epreuve surprise : lancé de maillet sur des quilles.

Epreuve 5 : suivi VTT sur carte IGN puis PR (marquage randonnée) : 8.2kms + 130m de dénivelé +. Et une balise fantôme !

Epreuve 6 : road book photo : il s’agit d’un tableau détaillant la distance à parcourir, et l’embranchement est illustré par une photo : 8.5kms et des descentes bien techniques sur un terrain bien collant et bien glissant.

Epreuve 7 : trail d’orientation : pas de difficulté particulière si ce n’est qu’on s’est mouillé les pieds.

Epreuve 8 : VTT mémo : on regarde une carte sur lequel on doit mémoriser le chemin à parcourir. Il nous amène à une nouvelle carte et ainsi de suite : là aussi il y en a qui ont fait des kilomètres en trop. Pas nous.

Epreuve 9 : il est 16h45 lorsque nous attaquons une nouvelle épreuve de CO sur le terrain militaire de La Croix Blanche : course au score avec temps limite 1h, 5.5kms. Pénalités : 15min par balise manquante mais aussi 5 min par minute dépassé. Nous choisissons de ne prendre que 11 balises sur les 16 en 50min. Les autres nous auraient trop pénalisées.

La fatigue se fait sentir. Heureusement une bonne soupe nous attends au ravitaillement. Pas facile de gérer l’alimentation sur une durée comme celle-ci.

Et maintenant c’est VTT avec road book, de nuit, à la frontale pour nous éclairer : 4.7kms avec tableau récapitulant les distances à parcourir et des croquis de repérage des carrefours. Il faut juste rester concentrées.

Epreuve 10 : touché – coulé : dans un village dont j’ai oublié le nom : une première balise nous indique des coordonnées pour aller à la balise suivante et ainsi de suite : 4kms, pénalités 10min par balise manquante. A l’issue de cette course on se retrouve 3 équipes féminines pour partir vers l’épreuve suivante (on en a rattrapée 2). Sauf qu’il manque des cartes et l’on doit attendre l’arrivée de nouvelles. Un peu moins de 10min plus tard départ en VTT azimut : aux différents carrefours repérés par la distance parcourue nous devons prendre la bonne direction (6.4kms). L’attente nous à sérieusement refroidies (surtout avec les pieds mouillés) et à l’arrivée de cette course au milieu des bois ma lampe rencontre de sérieux signes de fatigue. Les batteries de rechange sont restées dans mon sac !

Nous décidons d’arrêter à l’issues de cette épreuve. Trop fatiguée, plus de lampe, trop froid (je parle pour moi car Carine se sentait mieux. Une première expérience pour elle en septembre lui avait servi de leçon).

Dommage nous avions rattrapé des équipes hommes et mixte, et nous apprendrons plus tard que d’autres équipes étaient encore en galère avec le VTT azimut (au moins 4 équipes). C’est donc par la route que nous rejoindrons le point suivant situé à Saint-Romain le Noble (13kms plus loin). Le circuit normal était un VTT couloir de 11.5kms puis un trail de 5kms. Un gentil conducteur ramènera Carine à la voiture car il reste encore  6kms à parcourir et le froid a eu raison de notre volonté.

Avec du recul c’est une très bonne expérience même si j’ai rencontré des difficultés pour gérer l’alimentation ce qui m’a sérieusement fatiguée.

Nous étions parties pour une épreuve de 5 à 8h. A réception du road book le délais a été prolongé de 2h. C’est un raid long et difficile où les orienteurs ont leur chance contrairement à la plupart des raid où il faut surtout être bon vététiste. A renouveler.

Sylvie

 

 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ACM RUNNING CLUB club de course à pied
commenter cet article

commentaires