Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 15:19
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!
bravo à tous!!!

bravo à tous!!!

Sur le 42km 2400 d+ 1249 au départ 1136 classés donc la course ou il y a eu le moins d'abandons il faut souligner la superbe 13ème place sur le tour du Néouvielle de ludovic Dasque qui va boucler ce parcours en 5h01'23 c'est vraiment une belle performance vu l'entraînement non spécifique de Ludo.

Une petite pensée à nos deux Eric Ressencourt et Arveux qui engagés sur l'Ulra (220 km,12546 d+) ont jeté l'éponge dommage Eric Ressencourt ayant fait une bonne partie aux avants postes ils auront leur revanche n'en doutons pas nos deux compétiteurs hors normes.

sans oublier sur le 120km 

366ème en 40h33' le courageux Pierre Renou qui encore une foi est arrivé au bout de ce parcours

sur le 40km 

675ème en 8h39' Guilhem Ibagne est lui aussi arrivé très honorablement a boucler ce parcours.

 

 

le vécu de Sebastien

En 2017, c’est les 10 ans du GRP. Pour l’occasion, de nouvelles courses sont organisées avec notamment un 40 kms : le tour du Néouvielle. L’occasion pour nous d’aller gambader sur nos beaux sentiers. Le rdv est pris pour le samedi 26 août à 8h.

Mais d’abord, c’est Marc qui va aller se frotter au 120 kms ( le tour des Cirques avec 7000m de d+). Marc s’élance de Piau-Engaly le vendredi 25 août à 10h en direction de Gèdre où il retrouvera Cédrique ( sa précieuse assistante de course) et Thibaut qui vont l’accompagner sur la boucle Gèdre-Gavarnie. Il gère super bien . Cédrique retrouvera Marc, tard dans la nuit, à Barèges, pour un dernier ravito avant de prendre le chemin du retour. Il est toujours bien, à son rythme, même après 80kms. C’est dans la fin de nuit qu’il va connaître un coup de moins bien. Il va s’accrocher pour finir en 31h04 à la 150ième place ( sur 397 finishers pour 782 partants !). Un bel exploit !

Le samedi 26 août, 7h. Nous voilà , en train de nous préparer sur le parking( Gégé, Sylvie, Régine, Alain, Vincent ( le fils de Régine et Alain) et moi-même ). En se rendant au sas de départ à St-Lary, nous croisons Ludo DASQUE avec son ravitailleur  le jeuneRomain MARROT . On ne le reverra plus car il va faire une course express : 5h01 !!! Il finit à la 13ième place, superbe perf qui montre toutes les qualités de Ludo !!! Dans le sas de départ, nous retrouvons Nanouche, Fred GARZON et Boris. La tension monte un peu et c’est le départ !!! Première difficulté du jour : la montée au col de Portet : 15KMS pour 1500m DE D+. Chacun prend son rythme pour arriver  au col. Après 2h13 d’effort, je passe au Portet où je croise Pascal qui attend Fred.G pour faire un bout de chemin avec lui. Puis vont suivre Sylvie, Gégé, Vincent et Boris qui se sont regroupés. Nanouche, malgré une bonne prépa, connaît une défaillance dans cette montée et jette l’éponge aux merlans malgré les encouragements d’Alain et Régine . Parfois, on ne sait pas pourquoi, mais certains jours, ça marche pas ! Place au  repos pour revenir en pleine forme.

Deuxième partie de la course :une boucle dans le massif du Néouvielle : une 10aine de kms avec 1000m de d+ avec une terrible montée à la hourquette de Caderolles. Tout continue à bien se passer pour moi. Je passe la hourquette encore frais , passe au lac de la hourquette en 4h09 avant de remonter au col du Bastanet où nous attendent Vincent.H et Camillle. Il y a aussi Jean-Pierre Gardes avec son épouse et des collègues à Sylvie pour nous encourager. C’est agréable de voir du monde connu . Je me ravitaille un peu et je repars pour la descente au refuge du Bastan. La montée à la hourquette de Caderolles va faire exploser le petit grupetto ! Fred.G, accompagné de Pascal, passe  Gégé dans cette montée. Vincent.R  se détache aussi, puis Sylvie reprend Gégé dans la montée qui ,à ce moment ,connaît un gros coup de pas bien ( problème gastrique). L’ascension du col va être rude pour Gégé et Boris. Alain et Régine ne vont pas se lâcher jusqu’à l’arrivée.

Me voilà au refuge de Bastan où m’attend Manu pour me ravitailler. Il y aussi Célia, une copine à Sylvie, pour  ravitailler les filles . Je vois Nanouche et comprend alors que la course s’est arrêtée pour elle. Manu me ravitaille et je pars pour la descente jusqu’aux merlans en gérant car je sais que la descente finale du Portet à l’arrivée est longue ( elle va être rude pour mes cuisses). Je pointe aux merlans en 5h09. Il reste 13kms de descente pour franchir l’arche d’arrivée. Vers le kilomètre 35, je commence à sentir mes cuisses devenir de plus en plus dures ! Je continue à courir mais je vois bien que l’allure baisse et que je me fais doubler par de nombreux coureurs. Je serre les dents et continue la descente. Je passe Soulan, la chaleur commence à se faire sentir. On prend une piste qui va nous amener jusqu’à Vignec. Je rencontre Patrice qui me booste pour le final. Je vois aussi Pascale ( il y avait aussi Michel Le Marc avec son amie mais je ne les ai pas vus tellement pris dans l’effort !). Cela me fait un bien fou à ce moment ! Je passe Vignec et je sais que je vais arriver sur les 2 derniers kms sur du plat. La chaleur est horrible ! Je parviens à relancer . Il y a de plus en plus de monde à l’approche de l’arrivée. Je sens l’émotion montée en moi ! Je vois Fatima, puis  ma compagne avec 2 amis à moi (Steph et Cyril) venus m’attendre à l’arrivée ! Il ne m’en faut pas plus pour verser quelques larmes et passer la ligne d’arrivée. Fin de chantier pour moi en 7h09, 261ieme au géneral. Puis, Vincent .R, accompagné de son acolyte Bastien, franchit la ligne  en 7h22 ,312 ième ( à savoir qu’il s’agit que de son 2nd trail !!!). Puis , Sylvie, qui va faire une superbe descente ( elle va doubler Fred.G et même semer Manu !), arrive en 7h26(322ième). Fred.G, accompagné de son fils Lucas pour la descente arrive en 7h39(373 ième). Régine, au col de Portet, va prendre la descente en main avec derrière elle Alain qu’elle va tirer jusqu’à l’arche d’arrivée  (Alain arrive en 8h ( 494ième)et Régine en 8h01  (502 ième) ). Une belle course pour la Ricaud family !! C’est à ce moment-là que j’apprends que Gégé et Marc se sont retrouvés aux merlans ( moi qui croyais que Marc dormait tranquille dans le camion !). Ils vont franchir ensemble la ligne d’arrivée, malgré la fatigue. Gégé finit en 9h04 ( 801ième). Boris, qui  a souffert dans la montée de la hourquette , va s’accrocher aussi pour finir en 8h46(706ième). Bravo à lui !

Félicitations à tous pour cette édition 2017 du GRP avec un superbe parcours sur le 40 kms mais avec une descente finale qui aura mis à rude épreuve nos quadriceps !

Merci à tous les gens croisés sur le parcours (Vincent et Camille, Jean-Pierre et sa femme, Manu, Celia, les amis de Sylvie, Patrice et Pascale, Michel, Fatima, Cédrique, Thibaut et Auriane, Steph et Cyril… ).

Merci à Annick et Pascal , nos coachs, qui nous élaborent des plans d’entraînement nous permettant de venir à bout d’un tel trail !

Partager cet article

Repost 0
Published by ACM RUNNING CLUB club de course à pied
commenter cet article

commentaires